La libéralisation de l’entrée des casinos en ligne au canada, l’opinion se diversifie

Le Canada est un pays composé d’un gouvernement fédéral et des Provinces. Ainsi chaque province peut décider elle-même des lois qu’elles vont adopter dans leur vie associative, ou activité afin de mieux l’organiser.

De ce fait, aucune loi n’a été établie pour tout l’ensemble des Canadiens en matière de casino sauf l’autorisation d’utilisation de casino en ligne sur tous les territoires Canadiens. Chaque province a adopté leur propre loi sur les jeux de hasard en fonction de la particularité et de la catégorie du jeu ou du besoin de la province. L’opinion se diversifie.

Par exemple : La nouvelle Ecosse n’est pas d’accord pour la libéralisation du casino en ligne au Canada. Elle sait déjà que ça va entraîner une guerre de concurrence très féroce et que les gens vont être perturbés avec des offres alléchantes. En plus, ils ont peur que cela aille infecter les quotidiennes des habitants, et causer des problèmes majeurs.

Tandis que, le Saskatchewan est conscient que les joueurs canadiens trouvent refuge sur des sites de jeux étrangers, et il est prêt à aider l’Etat à favoriser et inciter les opérateurs canadiens de jeu de hasard à s’investir sur ce nouveau marché de casino, pareil pour Québec.

Et la Colombie et le reste des provinces sont encore en position neutre, du fait qu’elles n’ont pas encore donné leur avis comme : Ontario, la Terre Neuve Labrador, Manitoba,…. C’est un manque à gagner pour leur pays, car si on n’autorise pas les joueurs à jouer en ligne, ils sont capables de se déplacer dans un autre état pour satisfaire leurs besoins et leurs envies.

En Belgique, seuls les opérateurs disposant des casinos terrestres peuvent demander l’ouverture d’un casino en ligne à condition que les serveurs informatiques soient localisés en Belgique.

Malgré, ces convergences d’idée,  les résultats sont très promoteurs pour les provinces qui ont accordé la mise en place du casino en ligne. Les Canadiens s’intéressent de plus en plus à ces jeux avec les différentes variantes possibles et disponibles. Avant, ils sont plutôt fans de la loterie, mais avec les casinos en ligne, les Canadiens trouvent d’autres passions avec la roulette, le poker, le baccara,….

Il faut tout d’abord noter que les jeux de casino en ligne sont autorisés au Canada contrairement à certains états des Etats-Unis. Et au niveau de la loi, les joueurs sont libres de faire ce qu’ils veulent en matière de jeu. Aucune loi ne les interdit de s’amuser, de trouver des plaisirs  dans des casinos en ligne.

Ce qui semble le plus probable est que les lois deviennent plus libérales avec une clarification du Code criminel qui autorise le jeu. Malheureusement, si le gouvernement devait accueillir la concurrence à bras ouverts, les gouvernements provinciaux protesteraient, sachant qu’ils ont actuellement les droits exclusifs pour diriger les casinos en ligne.

Par contre, les casinos en dur sont parfaitement autorisés au Canada. Les Provinces ont d’ailleurs rapidement compris que l’arrivée de casinos sur leur territoire pouvait apporter des revenus importants au pays.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *